Projet

Un parc éolien est projeté au sud-ouest de la commune vaudoise d’Essertines-sur-Rolle. Une extension est également étudiée sur le territoire de la commune de St-Oyens. Le périmètre du projet comprend huit emplacements potentiels qui sont évalués lors des différentes études. Bien que le nombre final ne soit pas encore fixé, entre quatre et six éoliennes pourraient être construites. Chacune des machines pourrait produire entre 6 et 7 GWh par année, soit l'équivalent des besoins de 1300 familles de quatre personnes (ElCom).Cela représente les communes de St-Oyens, Gimel, Mont-sur-Rolle et Essertines-sur-Rolle (Statistique annuelle de la population vaudoise au 31.12.2015).

Sensible à la problématique environnementale, la Municipalité d’Essertines-sur-Rolle souhaite depuis plusieurs années produire de l’énergie verte sur son territoire. Elle a donc pris contact avec les Services industriels de Genève (SIG) et initié le parc éolien, voulant en faire un projet d’intérêt public. Le Conseil général s’est largement positionné en faveur de cette décision.

Périmètre d’investigation

Le projet se trouve sur le territoire de la commune d’Essertines-sur-Rolle.  Il se site à une altitude d’environ 730 m, soit près de 350 m au-dessus du lac Léman que le site domine.

Le nombre d’éoliennes, leurs emplacements et le modèle ne sont pas encore déterminés. Un périmètre large (ci-dessous en rouge) doit donc être pris en compte dans l'étude d'impact sur l'environnement (EIE). Les études environnementales et techniques qui auront lieu d'ici la fin de l'année 2017 devraient permettre de clarifier ces différents points.

 

 

 

Source: www.geo.admin.ch

Vent

Un mât de mesure des vents de 100 m de hauteur a été installé en mai 2011 au lieu-dit les Tattes. Les premiers résultats sont connus en juillet 2012, soit 14 mois après le début des mesures. L’étude montre que les vents sont essentiellement de direction sud, sud-ouest et nord, nord-est. La vitesse moyenne à 100 m de hauteur est de 5.66 m/s. Afin de mieux estimer le potentiel du site, une corrélation est faite avec des données de longue durée, prises sur une période de plus de 12 ans, de la station météo de Bière. Il en ressort que la vitesse moyenne est de 6.0 m/s à une hauteur de 119 m.

La campagne de mesure des vents a ensuite continué jusqu’au mois de novembre 2013. Les mesures se sont ainsi étalées sur une période de deux ans et demi.